top of page

La solitude du Chef d'Entreprise

Il n'a qu'un cœur et certains vont essayer de le séduire par l'éloquence, la flatterie, la ruse ou en comblant ses désirs.


Chacun essaie de lui vendre quelque chose pour s'attirer ses faveurs et obtenir pouvoir et richesses.

Entouré de courtisans, la solitude est son lot courant.

Le risque dans la prise de décision est permanent et il peut succomber à tout moment.

Il faut donc trouver le regard bienveillant et indépendant, celui ou celle, qui, modestement lui permettra de rompre l'encerclement des obséquieux et des ambitieux.


Combien de projets d'entreprise ont échoué faute d'avoir été bien entouré.

C'est pourquoi nombre de patrons cherchent à l'extérieur le bras sur lequel s'appuyer.

Quoi de plus naturel alors, que de donner crédit à des personnes inconnues dont les motivations sont dénuées de recherche d'intérêts particuliers.


L'on peut bien bien sûr élargir cette idée à ceux qui, managers et Directeurs, détiennent dans les entreprises, cette once de pouvoir qui fait d'eux le centre des attentions ambigües.


Savoir discerner le bon grain de l'ivraie, là est toute la difficulté de l'exercice du pouvoir en entreprise afin d'adoucir cette solitude de la fonction.


"Le guide de l'Empereur Tang"-Chinghua Tang-2017






PS : En premier commentaires une référence bibliographique



J'ai noté que les dirigeants accordaient plus de crédit à un commentaire, une recommandation venant d'un inconnu rencontré lors d'un cocktail que

0 vue0 commentaire

Comentarios


bottom of page