top of page

L'art de l'esquive en entreprise

L’activité principale en entreprise consiste à interrompre le travail de ses collègues pour faire avancer le sien. Comment ?


Afin de pouvoir faire cela de manière efficace il vous faut posséder un réseau en interne. Ce dernier s’est constitué à travers des relations informelles dès votre prise de poste. Vous avez identifié les personnes clefs au sein de la structure qui peuvent vous être utiles.

Ce réseau est plus important que les procédures officielles.

Cependant il y a de moments où l’on opposera une fin de non-recevoir à vos sollicitations. Inversement vous serez amené à devoir vous préserver.


Il faut donc maitriser l’art de l’esquive, cette capacité à savoir dire non sans froisser votre interlocuteur ni compromettre l’avenir.

La roue tourne très vite et d’un jour sur l’autre vous pouvez passer du statut de « demandé » à celui de « demandeur ».


La dilution : « Demande d’abord à François, Georges, Christine, Isabelle, Marcel…et s’ils te disent non, revient me voir je t’aiderai » .


L’inattendu « Oui bien sûr prenons rdv je vais te dire comment faire » Matin du rdv « désolé je suis très malade ce matin, nous allons devoir reporter à je ne sais pas quand » .


Le report « J’aimerais t’aider mais en ce moment je suis vraiment débordé, prend rdv dans mon agenda pour le mois prochain » (la demande est urgente bien sûr).


La procédure « il faudrait que tu passes par mon N+1 pour faire ta demande, d’accord ? » .


La compétence « Je ne suis pas compétent pour te répondre, il faut demander à quelqu’un d’autre ».


Le retard « je viens de prendre connaissance de ta demande de la semaine dernière, je peux encore quelque chose pour toi ».

Ces techniques peuvent aussi être utilisées pour vous prémunir des sollicitations de vos collègues qui apparaitraient comme intempestives.


Plusieurs solutions :

L’intranet et Google sont vos meilleurs amis : allez regarder dans les dossiers documentés, une société bien organisée met à votre disposition une base de données actualisées.


Solliciter plusieurs interlocuteurs en même temps, dans le nombre il y en a bien un qui vous répondra dans les délais impartis.


Ma recommandation : ne jamais forcer face à ces objections. Elles correspondent à la réalité d’un moment et il ne faut pas s’en offusquer. 😊



2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page