top of page

Porte le vêtement de ton prochain job


Convaincu par mon éducation que le fond prime la forme je fus fort mari de constater que cela était contredit dans la vraie vie où

“la forme est le premier élément du fond”, ou formulé autrement “l’habit fait le moine” contrairement à ce que l’on croit.

Le choc fut violent quand je fus barré pour un poste de “Commercial grands comptes” au motif de la médiocrité de mes tenues vestimentaires. Quid de mes compétences ? Elles passaient en second. Il me fallut quelques années pour évacuer le sentiment d’injustice qui en avait découlé et reconnaitre que le motif était fondé. N’ayant pas conscience de l’importance de la chose je ne m’étais pas adapté.

Depuis les neurosciences et autres études scientifiques ont confirmé, ce que la sagesse populaire nous disait, à savoir l’importance de l’apparence dans la constitution de l’opinion que l’on se fait des autres. Je ne reviendrai pas sur le rôle social du vêtement non plus.

Confinement Covid oblige je fus comme nombre d’entre vous contraint de gérer mes relations professionnelles à distance. Un matin je commis l’erreur de me présenter à la caméra en tee-shirt manches courtes. Mon hiérarchique me rappela gentiment qu’une chemise était plus appropriée pour l’occasion (une réunion interne). Dans notre échange il lâcha cette formule inspirante “tu ne t’habilles pas pour le poste que tu as, mais pour le poste que tu vises”. Lapidaire mais efficace pour élargir mon champ de conscience. Non seulement il faut avoir le vêtement de l’emploi mais mieux il faut envoyer un message subliminal à votre environnement : j’ai l’ambition de progresser professionnellement.

Dans le monde du travail, au sein des entreprises en particulier, ce genre de détail fait la différence, toutes choses égales par ailleurs bien sûr. Si vous êtes de ceux qui assument leur ambition, cette formule devrait vous guider pour les prochaines années.

Pour certains tout cela ne sont que des détails et que vraiment on exagère l’importance de ce genre de choses. Et pourtant, la tenue vestimentaire fait partie des premiers éléments de communication : elle permet de vous identifier (fonction, statut social, genre….) et de poser les conditions d’échange avec vos interlocuteurs.

Il m’est également revenue à l’esprit la remarque faite par l’un de mes collègues commerciaux à propos de ma tenue vestimentaire : passer des diplômes n’est pas donné à tout le monde, mais acheter une bonne paire de chaussures, n’importe qui peut le faire avec un peu d’argent. Alors soignez votre apparence, il s’agit d’une clef pour ouvrir la porte de votre prochain job.



PS : merci à Sophie Chevalier ....et Fabrice pour leur bienveillante inspiration.

2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page