top of page

De l’importance d’être poli en entreprise

J’ai vu un service client se bloquer pendant plusieurs heures simplement parce qu’au moment de la prise de poste l’un des salariés n’a pas dit bonjour à son collègue.

Je pourrais multiplier les exemples qui démontrent l’importance de la politesse entre les uns et les autres. Sans évoquer le coût en termes de productivité pour l’entreprise elle-même.



Car la première des attentes de nos collègues est la politesse.


Parfois dans le feu de l’action, dans l’urgence du moment (envoi de la proposition commerciale dans les délais) nous pouvons oublier les « mots magiques » que sont « Bonjour » « s’il te plait » et « merci ».

Il faut savoir le faire une fois le calme revenu, savoir en parler, au risque d’alimenter des rancœurs cachées.

Et cette attente est d’autant plus forte que votre position hiérarchique est élevée dans l’entreprise.

On suppose plus d’éducation chez les cadres supérieurs, plus de respect chez les cols blancs que chez les cols bleus.


Il y a, en la matière, un exercice simple à pratiquer : s’engager à dire 5 fois merci chaque jour qui passe. Exprimer sa reconnaissance en entreprise et chez soi aussi et, les tensions s’apaisent d’un coup.


« La règle des 5 merci quotidiens » me vient de mes amis Japonais qui s’y connaissent en politesse. Et ça marche.


0 vue0 commentaire